FERMER

La conclusion d'un texte descriptif

Tout comme l’introduction, la conclusion pourrait sembler moins importante que le développement. Bien qu’elle soit effectivement plus courte, elle est très importante. C’est avec la conclusion que le lecteur termine le texte. Dans un premier temps, elle sert à rappeler les éléments essentiels du texte (les aspects) afin que le lecteur fasse la synthèse de ce qu'il a lu. Dans un deuxième temps, elle vise à marquer le lecteur d'une quelconque façon, en le faisant réfléchir par exemple.

De manière générale, la conclusion contient deux sections : 

1. La synthèse
2. L'ouverture


Observe l'extrait d'un texte (introduction suivie d'un paragraphe de développement) portant sur le panda géant pour ensuite mieux comprendre les deux étapes essentielles à la conclusion d'un texte descriptif.

Sujet : le panda géant

Introduction

En Chine, il existe un animal rare dont la popularité mondiale repose principalement sur le fait qu'il ressemble à un gros ourson en peluche. Il s'agit du panda géant, un mammifère classé dans la famille des ours. Pour plusieurs raisons, le panda géant est un animal fascinant à observer. Entre autres, la façon dont il réussit à se nourrir et à se reproduire ainsi que les constantes menaces qui mettent en péril sa survie sont des éléments fort intéressants à découvrir.

Développement (il s'agit d'un extrait, soit le premier paragraphe du texte véritable qui devrait en contenir trois puisqu'il y a trois aspects)

Malgré sa corpulence, le panda n'est pas un chasseur. Bien qu'il se nourrisse parfois de viande, issue de carcasses mortes trouvées sur son passage, il est d'abord et avant tout un cueilleur puisque le bambou est l'aliment principal lui permettant d'assouvir sa faim quotidienne. On dit même qu'il peut passer 14 heures par jour à en mastiquer. Fait intéressant, c'est une caractéristique physionomique hors du commun qui lui permet de déguster son aliment préféré. Le panda dispose d'un sixième doigt, un faux pouce, qui est en fait un os du poignet modifié. Sans ce faux pouce, l'animal ne réussirait pas à cueillir les tiges de bambou. 95 % de son alimentation provient de plantes et de végétaux et seulement 5 % de la viande. On peut donc dire que cette particularité physique lui est fort utile et qu'elle lui permet de satisfaire pleinement sa préférence pour le végétarisme.

Conclusion

Le panda est un animal rare qui trouve sa différence, entre autres, dans sa façon de s'alimenter et de se reproduire. Il fait également partie de ces animaux dont la protection doit être défendue. Heureusement, il y a de l'espoir pour cette espèce puisqu'il existe, en Chine, plus précisément à Chengdu, un organisme à but non lucratif qui travaille tous les jours à sa préservation. L'existence d'un tel organisme ne peut qu'assurer un avenir meilleur au panda géant.

 

La synthèse

La synthèse rappelle les aspects du texte. Ces mêmes aspects font également partie du sujet divisé de l'introduction.

Le panda est un animal rare qui trouve sa différence, entre autres, dans sa façon de s'alimenter et de se reproduire. Il fait également partie de ces animaux dont la protection doit être défendue.

 

L'ouverture

L'ouverture, la partie finale de la conclusion, doit laisser le lecteur sur une réflexionune projection dans le futur, une information nouvelle (nouvel aspect ou nouveau sous-aspect), une citation célèbre, etc. Plusieurs possibilités s'offrent au scripteur à ce stade de l'écriture. L'important est de relever le défi de clore le texte de façon cohérente tout en réussissant à marquer le lecteur.

Heureusement, il y a de l'espoir pour cette espèce puisqu'il existe, en Chine, plus précisément à Chengdu, un organisme à but non lucratif qui travaille tous les jours à sa préservation. L'existence d'un tel organisme ne peut qu'assurer un avenir meilleur au panda géant.

  • Dans cette ouverture, le scripteur a fait le choix de présenter un nouveau sous-aspect en lien avec l'aspect les menaces à la survie du panda, soit l'existence d'un organisme visant à le protéger. 

 

La conclusion complète

La conclusion comporte, dans un premier temps, une synthèse et, dans un deuxième temps, une ouverture.

Le panda est un animal rare qui trouve sa différence, entre autres, dans sa façon de s'alimenter et de se reproduire. Il fait également partie de ces animaux dont la protection doit être défendue. Heureusement, il y a de l'espoir pour cette espèce puisqu'il existe, en Chine, plus précisément à Chengdu, un organisme à but non lucratif qui travaille tous les jours à sa préservation. L'existence d'un tel organisme ne peut qu'assurer un avenir meilleur au panda géant.

 

À consulter :

 

Le texte descriptif

Les exercices

Les références