FERMER

Le point d'ébullition

Le point d'ébullition est la température à laquelle un corps passe de l’état liquide à l’état gazeux. Le point d'ébullition est une propriété caractéristique physique.

Chaque substance pure liquide s'évapore et devient gazeuse à une température précise. Cette température est nommée point d'ébullition. C'est aussi à cette température qu'un gaz devient liquide. On la nomme alors point de condensation. Ainsi, pour une même substance, les points d'ébullition et de condensation sont identiques. Par exemple, l'eau bout à 100°C et la vapeur d'eau se condense à 100°C.

Selon le type de substance, la température à laquelle l'ébullition se déroule varie énormément. Par exemple, à une pression normale de 101,3 kPa, l'eau liquide s'évapore à 100°C, alors qu'il faut une température de 2 567°C pour le cuivre. Le tableau suivant indique le point de d'ébullition de quelques substances pures, mesurées à une pression normale. 

Substances Point d'ébullition (°C)
Aluminium 2 467
Argent 2 212
Chlorure de sodium (sel de table) 1 413
Cuivre 2 567
Dihydrogène -253
Dioxygène -183
Eau 100
Étain 2 602
Éthanol 78.5
Fer 2 750
Mercure 356
Or 3 080
Plomb 1 740
Tungstène 5 660

Il est important d'indiquer la pression à laquelle la température d'ébullition est déterminée puisque les variations de pression modifient le point d'ébullition. Généralement, plus la pression est élevée, plus la température d'ébullition l'est aussi.

La connaissance du point d'ébullition permet l'identification des substances pures, en plus d'être utile des divers domaines. Par exemple, la friture des pommes de terre doit se faire dans l'huile et non dans l'eau puisque cette dernière s'évapore avant d'obtenir la température nécessaire à la friture, soit 180°C.

Un mélange de différentes substances pures a un point de fusion qui dépend:

  • des substances qui composent le mélange;
  • des proportions des substances dans le mélange.

À gauche: On fait bouillir l'eau d'érable afin qu'elle se transforme en vapeur (état gazeux). Cela permet d'augmenter la concentration du sucre d'érable et de produire le sirop.

À droite: Dans l'autocuiseur, la pression est élevée ce qui augmente la température d'ébullition de l'eau et réduit le temps de cuison des aliments.

Source                                            Source

Les exercices

Les références